Discipline positive : la discipline ne souffre d’aucune exception

Mettre en place la discipline positive chez soi, c’est aussi s’y tenir.

En fixant des règles chez vous, vous ne devrez pas y déroger pour votre enfant. Il est extrêmement important que celui-ci comprenne qu’il n’a pas le droit de transiger ces règles au risque de s’exposer à des sanctions que vous aurez choisies, toujours dans la non-violence. Ainsi vous aurez un coup d’avance sur les futures bêtises de votre enfant et pourrez les prévenir.

La sécurité communiquée par les règles permet à votre enfant de mieux vivre

Mettre des règles, c’est aussi faire se sentir en sécurité votre enfant. Sur http://discipline-positive.com on vous apprendra rapidement que si votre garçon ou votre jeune fille se sent bien à son domicile, c’est aussi grâce aux règles imposées qui montrent à votre enfant que vous vous souciez de lui et que vous le protégez de certains dangers en l’en informant directement. Vous pouvez noter les règles, mais aussi les dire oralement lorsque la situation est en train de se produire, afin d’expliquer calmement à votre progéniture pourquoi ce qu’il fait est mal.